Yamazakura: le nez est maltée, sent le jeune whisky, ordeur boisée, légèrement fumée. En bouche il y a cette belle petite fumée, la texture est vraiment intéressante, assez huileux. Encore une fois on goûte le jeune whisky, petit goût que normalement j’apprécie moins mais ici c’est correct. La vanille et le goût de bois avec ce petit côté salin. Ca manque clairement de corps mais je ne m’attendais pas à beaucoup plus je vais l’avouer. La finale où je semble détecter de la pomme verte, manque elle aussi de punch. En résumé, je dois dire que ce n’est pas un whisky à présenter à quelqu’un qui débute dans les whisky japonais, il y a beaucoup mieux. Cest un produit de très faible qualité, à éviter.

Note: 1.5/5

%d bloggers like this: