Évalué par Thomas Favre http://www.whiskyandco.net

Ce Talisker sans mention d’âge est distribué dans le réseau Duty Free. Embouteillé à 45,8% comme tous les produits de la distillerie, il porte le nom de « Dark Storm » car il est vieilli dans des fûts intensément brûlés. Aucune information sur l’âge, ni le type de vieillissement… Alors, bonne surprise ?

Nez :  la crème aux oeufs et le poivre ressortent au premier nez. La tourbe est plus présente qu’à l’accoutumée. On a un peu de fruits jaunes mais on a des notes végétales (menthe, laurier, herbe) avec de la banane (gras). L’ouverture fait ressortir des notes de cuir, d’épices et de vanille. Mais aussi de la noisette, du sel et du citron confit. C’est un peu foutraque.

Bouche : On commence par beaucoup d’épices. Alors le poivre est clairement dominant et enterre à peu près tout. On passe alors à une couche de chocolat noir avec également de la réglisse. On dérive alors sur un fruité indistinct. La bouche est quand même globalement agressive et mal maîtrisée même si cela reste buvable.

Finale : assez punchy et plus sèche. Cela reste sur la fumée et la végétation avec l’inratable poivré qui couvre du chocolat noir. On perçoit alors des notes de banane (presque Haribo) assez désagréable pour conduire l’arrière-bouche.

Un whisky qui manque d’élégance ou tout du moins de sens de l’essentiel. Le poivré outrancier n’est pas accompagné par l’aspect maritime nécessaire à l’appréciation de Talisker. La végétation est aussi de la partie pour un dram pas vraiment équilibré. La finale sauve un peu les meubles.

Note: 79

%d bloggers like this: