40% alc./vol.
Distillerie New Midleton, Midleton, County Cork, Irelande

C’est à moins d’un mois du Noël du Campeur, pris d’un cafard de l’avent, que je me suis dit: Bon yenne, sortons le whisky des fêtes! Et hop, voici le Redbreast 12 ans!

Redbreast est une marque de whisky irlandais distillé trois fois dans un alambic charentais, ou pot still en anglais. On le qualifie de single pot still, car au contraire d’un single malt il est composé d’un mélange d’orge maltée et d’orge non-maltée. Redbreast est le seul single pot still whiskey, avec un “e” car outre les américains, les irlandais sont les seuls à utiliser cet orthographe, qui porte une mention d’âge. Il existe le 15 ans et, celui qui nous intéresse aujourd’hui, le 12 ans.

Comme le disait si bien le philosophe nihiliste russe Nikolaï Tchernychevski en temps de crise:

On attrape l’oiseau avec des graines et l’homme avec des écus.

D’un orange doré qui évoque les mystérieuses cités d’or…

Nez:
Toffee fruité. Peut par moments rappeler un rye. Toujours un whisky de Noël. Gâteau aux fruits et cassonade.

Bouche:
On a l’impression que l’orge fond dans la bouche. Attaque de canne à sucre, de vanille, de miel et de cannelle. Sucré et épicé, rappelle pratiquement un rhum épicé des caraïbes.

Finale:
Les épices déscendent flegmatiquement pour laisser la céréale s’exprimer.

Équilibre:
Tout est au diapason. Ça donne hâte à Noël. Le dram ultime du temps des fêtes.

Note: 4/5

-Martin Vigneault

%d bloggers like this: