Ces produits seront disponibles en ligne jeudi matin prochain (29 novembre 2018).

Evan Williams Black Kentucky Straight Bourbon 43% – 28,10$ 

Un Kentucky Straight Bourbon (au moins 51% de maïs),  vieilli en fûts américains neufs un peu chauffés. Le prix en fait un whisky extrêmement honnête. Des notes de mélasse un peu brûlée, pommes caramélisées et de noix chauffées. 

Jim Beam Devil’s Cut Kentucky Straight Bourbon 45% – 32,00$

Produit semblable au Evan Williams précédent, un Kentucky Straight Bourbon vieilli en fûts neufs américains chauffés. Si vous voulez comparer des pommes avec des pommes, ces deux premiers whiskys seraient d’excellents candidats. À la différence du précédent, il y a plus de céréales cuites, des épices un peu piquantes, et surtout, un petit côté fumé (pas tourbé).

Glen Moray Classic Chardonnay Cask Finish Scotch Single Malt 40% – 40,50$

Un fini en en ex-fûts ayant contenu du vin (blanc) fait de Chardonnay, qui a traditionnellement des arômes de fruits exotiques, du verger et souvent de beurre. Étant donné que que la majorité du vieillissement a été fait en ex-fûts de Bourbon (qui apportent en général ces mêmes saveurs fraîches), l’impact de la finition est plus faible que pour les autres de la même série de finitions spéciales. Des poires, des citrons sucrés, des pommes vertes et rouges. Encore une fois, un très bon whisky pour le prix, sommes toutes assez léger, mais la texture laisse clairement à désirer.

Glen Moray Classic Port Cask Finish Scotch Single Malt 40% – 40,50$

Un autre de la série, qui apporte cette fois-ci plus de fruits rouges, une touche de sucrosité, les épices douces du bois qui a accueilli le Porto. 

Jura Origin 10 ans Scotch Single Malt 40% – 65,00$

L’entrée de gamme d’une des distilleries les plus mitigées d’Écosse du côté des experts (et plusieurs amateurs aussi bien-sûr !). L’influence de l’environnement maritime se fait sentir, en plus du vieillissement en ex-fûts de Bourbon. Fruits jaunes (poires et pommes), sel, miel et herbe fraîchement coupée. 

Laphroaig Quarter Cask Scotch Single Malt 48% – 80,00$

Un classique tourbé, originalement vieilli en ex-fûts de Bourbon, ensuite fini en ex-Quarter Cask, c’est-à-dire en fûts quatre fois plus petits qu’un baril dit normal, donc contenant entre 45 et 50L. Ceci permet dans un premier cas d’acquérir un minimum de maturité, et dans un deuxième temps d’acquérir les saveurs du bois plus rapidement que dans une barrique normale puisque le ratio
surface de contact/volume de liquide est plus grand, donc permet plus d’échanges sans pour autant sacrifier l’intensité de la tourbe. De la grosse tourbe herbacée, médicinale et iodée sur les stéroïdes. 

Matsui Shuzo Fujimi Japanese Blended 40% – 83,50$

Ce whisky, bien qu’embouteillé comme japonais, serait un mélange de plusieurs whiskys écossais. Fujimi signifie “l’immortalité” du samouraï. Le numéro 7 sur la bouteille n’indique l’âge du whisky, mais bien les sept vertus des personnages mythiques japonais. En somme, fruité, comme un Blended Scotch sans artifice le serait, incluant bananes et épices. 

Bruichladdich Port Charlotte 10 ans Scotch Single Malt 50% – 99,75$ Exclusif SAQ Signature

Vieilli aux deux tiers en ex-fûts de whisky américain de premier remplissage, au quart en ex-fûts de vin français de deuxième remplissage, avec le dernier dixième en ex-fûts de whisky américain de deuxième remplissage. Cette série de Bruichladdich est tourbée à 40ppm (évalué sur le malt). Les notes traditionnelles de tourbe d’Islay, mais avec la touche avant-gardiste de Bruichladdich : un distillat à la base beaucoup plus raffiné que d’autres distilleries environnantes. Le sel, les algues marines, la fumée de tourbe et de la crème un peu sucrée.

Bruichladdich Octomore 9.1 Scotch Single Malt 59,1% – 231,75$ Exclusif SAQ Signature

De la même distillerie, de sa série la plus tourbée, mais qui est aussi la série de whiskys qui sont les plus tourbés au monde selon la concentration en ppm (parties par million). Le 9.1 est analysé à 156ppm. Il est aussi conçu d’orge maltée de type Concerto 100% écossais. Vieilli à 51% dans des barils de Jim Beam, 26% de Jack Daniel’s, 15% de Clermont et 8% de Old Grand-Dad. Très végétal comme bouquet, avec beaucoup de salinité, de tourbe explosive, mais fraîche, bananes sucrées et mûres, caramel salé riche avec de la vanille et du citron confits.

Douglas Laing Old Particular Arran Single Cask Cask Strength 21 ans Scotch Single Malt 52% – 396,25$ Exclusif SAQ Signature

Un Single Cask de 21 ans de la distillerie Arran, située sur l’île d’Arran entre Campbeltown et la côte ouest de l’Écosse, et embouteillé brut de fût. Reputée pour ses whiskys riches, crémeux et huileux aux notes d’agrumes, de pêches, de vanille et de salinité, cette distillerie nous déçoit que très rarement, si ce n’est pas jamais. 

Douglas Laing Xtra Old Particular Laphroaig Single Cask Cask Strength 18 ans Scotch Single Malt 56,8% – 687,00$ Exclusif SAQ Signature

Un Single Cask de 18 ans de Laphroaig, sur l’île d’Islay, présenté en brut de fût. Les notes médicinales, herbacées et tourbées se sont peut-être attendries avec les années, mais en général sont tout de même bien présentes et équilibrées avec l’apport du bois. Les embouteillages officiels de 18 ans se la distillerie sont simplement sublimes, mais à très très haut prix. Ce qui explique donc le prix à peine élevé pour cette bouteille…

Glenfiddich Excellence 26 ans Scotch Single Malt 43% – 799,25$ Exclusif SAQ Signature

Fait partie de la collection Rare and Vintage. Entièrement vieilli en ex-fûts américains, ce qui lui donne des saveurs de vanille fraîche et de fruits délicats. Un whisky assez léger pour ce nombre d’années vieillies en fûts, mais tout de même très complexe et qui apporte beaucoup de nuances aux notes présentées.

Talisker 40 ans Scotch Single Malt 50% – 4 999,75$ Exclusif SAQ Signature 

Un whisky hors d’âge d’une distillerie fantastique. Comment ne pas aimer ? Conçu pour mettre l’accent sur l’influence du Xérès sur leurs whiskys en général. Initialement vieilli en ex-fûts de Bourbon de plusieurs remplissages, le whisky est fini en fûts ayant contenu du Xérès Amontillado de 40 ans d’âge du domaine Delgado Zuleta. Seulement 2000 bouteilles produites dans le monde. Le mariage des fûts, l’influence marquée du Xérès, en plus du caractère de la distillerie, doivent apporter une complexité interstellaires au whisky. Très peu d’information circulent concernant les notes de dégustation, mais ce qui est dit est que la fumée est quasiment en arrière-plan, avec les fruits secs extrêmement texturés prennent l’assaut du whisky. À confirmer…

Categories: Arrivages SAQ

%d bloggers like this: