45.8% alc./vol.
Distillerie Mackmyra, Mackmyra, Gästrikland, Suède

Cinquième et avant-dernier whisky de Mackmyra pour la dégustation thématique du 9 mai au Club de Scotch Whisky de Québec. Angela et Jonathan nous présentent le Mackmyra Special #07 Framtidstro. Framtidstro en suédois ça se traduit par “espoir”. Espoir comme dans “Oh bon yenne, il est disponible en SAQ, j’espère qu’il en reste une bouteille!”

Une belle particularité de cette expression, elle a été affinée dans des queues de cloudberries, en français mûre polaire, plaquebière ou bien margot. Les avides téléspectateurs de l’épicerie à Radio-Canada la connaîtront peut-être mieux sous le nom de chicoutai.

Préparez-vous maintenant à vivre un moment historique. Une authentique vraie de vraie citation, pas de bullshit. Plusieurs d’entre vous se souviendront du film The Shawshank Redemption, dans lequel Frank Darabont a écrit, et merci de lire les paroles suivantes avec la voix de Morgan Freeman:

L’espoir c’est dangereux. L’espoir peut rendre un homme fou.

Belle couleur jaune paille foncé. J’ai soif.

Nez:
Citron, fruits des champs et gomme de sapin. Léger avec un fond d’herbe, de vanille et de noisettes.

Bouche:
Fruits et épices dominés par la signature de poire Mackmyra. Excellent.

Finale:
Épicée, longue et joyeuse. Organique, le genre de finale qui nous rend heureux du fait d’être plus homme que machine.

Équilibre:
Framtidstro, espoir comme dans “j’espère que la bouteille n’est pas vide”. Rafraîchissant à l’extrême. Ça doit bien passer avec des pétoncles.

Note: 4/5

-Martin Vigneault

%d bloggers like this: