40% alc./vol.
Distillerie Macallan, Craigellachie, Speyside, Écosse

Continuons notre exploration de la 1824 series de Macallan. Voici l’avant-dernier du 21 février, le Macallan Amber. Chanceux que nous sommes car la rumeur sur la toile veut qu’il ne sera pas disponible de ce côté-ci de l’Atlantique…
[edit] Il est maintenant dispo en SAQ (juillet 2013)

Sa couleur rend justice à son nom, une belle occasion de plugger le mot éponyme. Ce serait le pas suivant après le Gold.

Nez:
Vif et assumé dès le départ. Miel, vanille, raisins épicés. Poire, bois et voile de boucane presque imperceptible. De la framboise… Comme disait Rick Moranis:

Il n’y en a qu’un pour me faire le coup de la framboise… Yop Solo!

Bouche:
Vanille et sherry. Raisins et cannelle. Touche de zeste d’agrumes?

Finale:
M’a pris de court par sa longueur qui, sans s’étirer autant que d’autres, a tout de même dépassé mes attentes. Chaleureuse. Un petit party d’épices.

Équilibre:
Un petit peu dispendieux à mon goût. S’il était interdit de flâner dans ma bouche, The Macallan Amber recevrait sûrement une amende…

Note: 3/5

-Martin Vigneault

%d blogueueurs aiment cette page :