43% alc./vol.
Distillerie Knockando, Knockando, Speyside, Écosse

Ho ho, une fois de plus, le web photoshoppé

Merci encore à Chantal pour ces mignonnettes de Knockando uniquement disponibles dans les Europes. Aujourd’hui, le Knockando Slow Matured 18 ans.

J’ai déjà beaucoup parlé de la distillerie dans mon dernier article, mais j’avais omis un fait intéressant. Les entrepôts de Knockando font office de foyer pour la remarquable sélection de fûts qui ont entré dans la composition du blend J & W Ultima. C’est un assemblage de 128 whiskys différents, 116 de malt et 12 de grain, qui fut crée en 1994 pour commémorer les 500 ans de l’invention du Scotch Whisky.

Comme l’a si bien mis en paroles le seigneur de guerre japonais Saitō Dōsan:

Des cinq sens que possède l’homme, le plus précieux est le sens commun…

Beaucoup plus orangé et profond que le 12 ans.

Nez:
Plutôt faible, chêne avec une touche de sherry. Notes d’amande et de vanille.

Bouche:
Miel, vanille et épices. Extrêmement doux. Il faut croire que le temps adoucit les moeurs. Quelques touches de noisette et de fruits secs.

Finale:
Veloutée. Aucune brûlure d’alcool. Le bois reste un peu mais il est bien le dernier à rester à la fête.

Équilibre:
Très doux. Son six ans supplémentaire lui a enlevé un brin de mordant. Bien que ce serait un bon choix pour initier un débutant au scotch, ce serait aussi un peu dispendieux et laborieux à obtenir…

Note: 2/5

-Martin Vigneault

%d bloggers like this: