Kilchoman rhum cask , 59,1% alcool.

Nez: ohhh c’est doux et on détecte rapidement le sucre du fût de rhum. Avalanche de fruits sauvages avec la tourbe mais c’est en douceur. Il y a ce petit côté salin qui est plutôt plaisant. Le nez est plutôt soyeux et quand on parle de kilchoman soyeux est plutôt rare mais c’est le cas ici. Très bel équilibre, la présentation est honnête.

Bouche: texture huileuse comme kilchoman sait le faire, tourbe fruité et fumé ainsi que ce sucre, ce sucre qu’apporte le fût de rhum fait en sorte que c’est plus doux. Quelqu’un a dit 59,1% d’alcool? On ne saurait le détecter tellement c’est bien conçu.

Finale: mielleuse, légèrement piquante, cannelle légère, poivre blanc et poussière de bois brûler. La tourbe est plus timide en finale mais ce sont vraiment les fruits qui sont en avant plan. Cette finale est d’une très belle longueur, complexe avec une belle puissance.

Résumé: encore une fois kilchoman fait honneur à sa réputation. Le mariage est parfait et ce qui mimpressionne le plus c’est d’être en mesure de présenter un produit aussi complexe avec autant de variante aromatique et ce, avec un pourcentage d’alcool aussi élevé. Ceux qui ne connaissent pas encore kilchoman je vous suggère fortement d’aller vous procurer une bouteille. Machir bay est une excellente porte d’entrée et très abordable.

Note: 4/5

%d bloggers like this: