Voilà un des grands classiques du whisky d’entrée de gamme. Tout le monde l’a au moins croisé une fois, ne serait-ce que par hasard. Il est bon aussi de se rafraîchir la mémoire concernant les bases de sa culture maltesque. Verdict…

Nez : on perçoit tout de suite des pommes au beurre, du citron et une toile de fond saline, légèrement fumée. L’ouverture ajoute un peu de malt, des amandes et du caramel.

Bouche : on commence par du malt caramélisé, des pommes beurrées et du sel. L’alcool est quand même moyennement bien intégré. Une bouche bancale même si ce n’est pas désagréable.

Finale : plutôt correcte pour un tel voltage. On retrouve ce malt caramélisé avec du caoutchouc et du poivre. On perçoit une légère amertume sur l’arrière-bouche.

Un produit d’entrée de gamme relativement bien fait. Il possède suffisamment de personnalité, notamment les touches salées/fumées, les pommes et le caramel pâtissier pour accrocher le dégustateur. Pour autant il devient assez rapidement ennuyeux avec sa bouche perfectible. On notera toutefois que c’est un bon produit pour débuter dans le whisky

Note: 80

%d bloggers like this: