43% alc./vol.
Distillerie Glenkinchie, Pencaitland, Écosse

Un gros merci à Pierre-Olivier pour son invitation à souper et pour m’avoir fait goûter à son scotch fétiche de fin de soirée, le Glenkinchie 12 ans…

Fondée en 1820, la distillerie Glenkinchie est située dans la vallée de la rivière Kinchie, en banlieue d’Édimbourg. Elle produit pour des blenders, Johnny Walker, entre autres, et pour elle-même, les single malts de 10 et 12 ans, et son Distiller’s Edition de 14 ans.

Comme le disait si bien le cardinal Léger à sa servante :

Passons sans plus attendre à la dégustation du vin de messe!

Nez:
Un mélange orange-vanille, qui se transforme rapidement en tarte au citron. “Avec meringue?” a blagué P.O… “OUI !!!” ai-je tout-de-go répondu…

Ensuite sous un premier voile d’alcool qui trahit son 43% on y hume un léger, surprenant et séduisant fond de tourbe.

Bouche:
Une belle et douce balade. Quand même belle rondeur, j’apprécie. On y goûte épices, agrumes, caramel au beurre, herbe et très légère tourbe fumée à la fin.

Finale:
Moyennement longue et épicée. Ça rappelle presque un cask strength distillé plus d’une fois.

Équilibre:
Un 12 ans plus que respectable. Un tantinet trop dispendieux, je le verrais plus entre 60 et 65 douilles. C’est pas le scotch de l’année mais je le choisirais volontiers avant un Glenlivet ou un Glenfiddich du même âge…

Note: 2/5

-Martin Vigneault


%d blogueueurs aiment cette page :