Dalwhinnie 25 ans, 1989, 48,8% alc, bouteille 5180/5916

Nez: très parfumé, super frais, fruits des champs, cerises, miel, orge malté. Menthe fraîche, zeste de citron. Un nez estival, légèrement terreux avec des arômes sauvages.

Bouche: soyeux, crémeux, huileux, équilibre pratiquement parfait. Tout en douceur avec la salade de fruits fraîche, légèrement salin avec un tout petit côté de fumée de bois, style maritime, le miel apporte un super beau mariage entre le côté légèrement fumé sucré. Cette bouche porte à réflexion, il y a beaucoup d’arômes qui apparaissent en bouche donc il faut garder sa concentration afin de pouvoir bien profiter de ce whisky.

Finale: à l’image du nez et de la bouche, belle souplesse, complexité respectable avec de la fraîcheur, fruité salé d’une longueur moyenne.

Résumé: quel beau whisky, n’étant pas un fan de cette maison, je dois vous avouer que ce 25 ans est en mesure de nous faire rêver. J’adore l’équilibre de ce whisky et son côté salé-fruité. Et que dire de ce côté légèrement fumée qui rappel un peu le springbank 18. Un beau bravo .

Note: 4/5

%d bloggers like this: