Évalué par Martin Vigneault

50.2% alc./vol.
Distillerie Caperdonich, Rothes, Speyside, Écosse.

En guise de conclusion à la soirée “whiskys à histoire” du 22 avril 2014 au Club de Scotch Whisky de Québec, nous avons eu droit à une perle qui date de l’année de la sortie de La Guerre des Étoiles, de la mort du King, et aussi de ma naissance, le Cadenhead Caperdonich 35 ans 1977.

La distillerie Caperdonich a été fondée en 1898 par J. & J. Grant, les fondateurs de la distillerie Glen Grant. Au départ Caperdonich s’appelait même Glen Grant 2, mais malheureusement pour diverses raisons elle dût fermer boutique quatre ans plus tard. Rachetée et réouverte par Glenlivet en 1965, son nom fut changé car la loi britannique les empêchait d’avoir une distillerie portant le même nom qu’une autre. C’est à ce moment qu’est née Caperdonich sous sa forme moderne. Avec les années quelques changements s’opérèrent, elle passa aux mains de Seagram en 1977, puis à celles de Pernod Ricard en 2001, qui la referma malheureusement un an plus tard.

À l’automne 2010 la distillerie Caperdonich fut complètement démolie.

L’expression d’aujourd’hui provient de l’embouteilleur indépendant Cadenhead, le plus ancien en Écosse avec sa fondation en 1842.

Comme l’illustre si bien ce bon vieux proverbe écossais :

La pluie d’aujourd’hui est le whisky de demain…

Presque brun tellement il est orangé de xérès.

Nez:
Sherry butt à fond. Caramel, toffee, orange, dattes, raisins secs, tabac à pipe aromatisé, pacanes, amandes, crème brûlée et baril de chêne. Ça semble énorme, voire même intimidant, mais c’est renversant tellement c’est bien orchestré.

Bouche:
Douceur du sherry. Chêne juteux, raisins, figues, dattes, frangipane même. Pâte d’amande et feuille de tabac sous un voile d’épices du xérès. Tout simplement divin.

Finale:
Toujours, et tant mieux, cette bonne pâte d’amande. Légère cerise teintée de cuir qui s’estompe doucement dans l’astringence du xérès et de ses épices. Muscade et cannelle.

Équilibre:
Vraiment un superbe exemple d’un vénérable sherry butt réussi. Un équilibre remarquable sur une construction splendide.

Note: ★★★★

%d blogueueurs aiment cette page :