Évalué par Martin Vigneault

57.5% alc./vol.
Distillerie Bowmore, Bowmore, Islay, Écosse

C’est l’heure de passer sous la loupe un embouteillage que Pierre-Luc a ramené de voyage l’an dernier, et on l’en remercie. Voici, embouteillé par Cadenhead, un Bowmore cask strength de 11 ans d’âge.

Établi en 1842, Cadenhead se dit le plus vieil embouteiller d’Écosse. Se spécialisant habituellement dans les distilleries fermées, cette fois-ci nous avons droit à une expression de la plus vibrante et populaire que jamais Bowmore.

Comme le disait si bien l’écrivain français, moraliste et aphoriste Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (1715-1747):

La nature a donné aux grands hommes de faire, et laissé aux autres de juger.

Encore un jaune pâle style chardonnay qui indique un jeune âge ou une tourbe puissante.

Nez:
Tourbe effacée derrière des céréales grillées, anis et mélasse de type new make. Pas mauvais, avec une impression de fût de bourbon qui est loin d’en être à son premier remplissage.

Bouche:
Vanille, citron et pommes juteuses. Épices du cask strength. Curieuse absence de fumée à cette étape.

Finale:
Vent de mélasse jeune, reste de foin et de tourbe, avec un taux d’alcool qui vient nous brûler un peu.

Équilibre:
Loin d’être un mauvais choix, mais il y a fort à parier que cette barrique a été jugée inadéquate par Bowmore pour ses embouteillages existants. Sa force de fût aide beaucoup à l’apprécier d’avantage.

Note: ★★★★★

%d blogueueurs aiment cette page :