Évalué par Martin Vigneault

40% alc./vol.
Distillerie Bowmore, Bowmore, Islay, Écosse

Merci à Pat ou à André (j’en ai tellement que je ne me souviens plus lol) pour cette mini d’un malt uniquement disponible sur le marché hors-taxes, le Bowmore 15 ans, le nouvel embouteillage.

Bien que la bouteille n’en fasse point mention, et que les informations crédibles soient rares sur la toile, tous nos sens nous forcent d’admettre que ce Bowmore est un savant amalgame de fûts de xérès et de bourbon.

Comme le disait si bien le botaniste américain John Chapman, plus connu sous le nom de Johnny Appleseed (1774-1845):

Dans la marine on ne fait pas grand-chose mais on le fait de bonne heure.

Orange brûlé riche et profond vs. le soleil qui reflète sur les toits de Bombay.

Nez:
Tourbe salée habituelle de Bowmore, avec quelques accents de citron, de pétales de fleur et de nori humide. Toute chétive pointe de graine de céréale maltée.

Bouche:
Extrêmement timide au niveau du cuir tourbé. Petits fruits, citron, fleur de sel, mais de façon plus flagrante une belle grosse planche de chêne.

Finale:
Beau manège intense de toutes les saveurs et arômes précédents, mais on aurait aimé une longueur plus soutenue. Petit kick de punch aux fruits.

Équilibre:
Bien content, un bon Bowmore égal à lui-même. Rien à envier à son ancien embouteillage, mais bien que son prix demeure intéressant, je ne ferais pas le détour en duty-free pour en scorer une bouteille.

Note: ★★★★★

%d blogueueurs aiment cette page :