Évalué par Martin Vigneault

58.2% alc./vol.
Distillerie Ardmore, Kennethmont, Aberdeenshire, Highlands, Écosse.

Autre belle découverte lors du passage chez Québec Whisky de Andrew Ferguson, gourou en chef du Kensington Wine Market de Calgary, voici un Ardmore 2010 Cask Strength, embouteillé par Berry Bros. & Rudd pour le KWM.

La distillerie Ardmore à été fondée en 1898 par Adam Teacher, Le fils de William Teacher, le même Teacher que celui derrière le blend blend Teacher’s Highland Cream. Le malt allant presque tout dans ce blend, il n’en reste pas beaucoup pour des single malts, donc encore moins pour les embouteilleurs indépendants!

Nous sommes donc chanceux de pouvoir goûter à ce Ardmore de Berry Bros. & Rudd, un Cask Strength en plus!

Comme le disait si bien l’acteur, réalisateur, producteur, scénariste, metteur en scène de théâtre, dessinateur, écrivain et illusionniste George Orson Welles (1915-1985):

Il y a trois choses, dans la vie, que je ne supporte pas : le café brûlant, le champagne tiède et les femmes froides.

Nez:
Tourbe fruitée, malt caramélisé. Cuir et tannins vineux. Bois, vanille et sel complètent le tableau. Encore une fois le taux d’alcool se cache dans l’ombre, sûrement prêt à nous poignarder dès qu’on croisera son chemin.

Bouche:
Vanille, agrumes, miel et cassonade. Chêne, épices, tourbe et légère impression métallique ou minérale.

Finale:
Les épices explosent ici, mais elles amplifient le côté minéral du whisky plutôt que de le masquer. Légère erreur. Même la tourbe est trop discrète pour sauver les meubles.

Équilibre:
Très bel effort, mais malheureusement ses défauts dépassent ses qualités.

Note: ★★★★★

%d blogueueurs aiment cette page :