Benriach 1998 single cask 54,2% alc.

Nez: on sent clairement le fut de vin, Cest sucrée et il y a des fruits rouges. Légèrement boisée avec des raisins sec. On remarque le haut taux d’alcool, ce qui est un peu déstabilisant. Finalement le cacao et il y a un léger arôme sulfurique.

Bouche: plutôt sec en bouche, épices poivrée avec de la Canelle et la réglisse rouge. On retrouve également le cacao avec l’amertume qu’il peut apporter.

Finale: tannique et très influencée par le fut de chene. Cest une finale sèche avec des petits biscuits au pépites de chocolat. Tout est vraiment en mode puissance en final, lws bâtonnets de Canelle et la vanille fraîche créé une sensation de brulement tandis que le cotée bois à l’état brut apporte un cotée astringent. L’alcool est aussi bien présent.

Résumé: Cest un whisky qui n’est pas pour tout le monde, il y a une puissance qui peut déranger tandis que le coté boisé est lui aussi vraiment présent et apporte ce cote tanique qui ne plait pas à tout le monde. Avec quelques gouttes d’eau le whisky s’assagit un peu mais le coté tanique demeure. Un whisky au visage assez unique qui Selon moi gagne à être redécouvert. Il m’en reste donc je vais pouvoir le taquiner une autre fois pour voir…

Note: 4/5

%d bloggers like this: