46% alc./vol.
Distillerie BenRiach, Elgin, Speyside, Écosse

Scotch numéro deux présenté par Stewart Buchanan au Club de Scotch Whisky de Québec le 30 avril dernier: The BenRiach 15 ans Tawny Port Wood Finish.

Tout comme son homologue le Pedro Ximénez, le Tawny Port Finish bénéficie d’une finition dans un type de fût particulier, dans ce cas-ci des ex-quartauts, comme le laisse présager son nom, de porto Tawny.

Le porto Tawny est une variété populaire de porto qui a entre autres comme principales propriétés d’être produit à base de raisins rouges et d’avoir été vieilli cinq à sept ans en tonneaux de bois, bien que beaucoup d’embouteillages portent des mentions d’âge de 10, 20, 30 voire même 40 ans. Contrairement aux whiskys, l’âge indiqué sur un porto est un âge moyen et non pas un minimum d’âge, mais bon, trève d’éducation sur les vins portugais, aux dernières nouvelles ce site ne s’appelle pas BLOGUEDEPORTO.COM

Comme le disait souvent le planchiste américain Tony Hawk au cours des ses innombrables voyages au Portugal:

On ne peut pas faire l’amour à toutes les femmes, mais il faut au moins faire un effort.

La coloration de cette expression est une coche plus foncée que le PX. C’est rigolo mais j’irais jusqu’à dire qu’elle est de la même couleur qu’un porto Tawny.

Nez:
Porto, fruits, épices, orange. Semblable au Quinta Ruban, mais un peu plus boisé. Une touche de vanille et de sel marin. Un vrai Speyside au porto.

Bouche:
Sel, fruits, porto, épices. Mélange choco-noisette très discret. Plutôt décevant comparé au nez.

Finale:
Plutôt douce et ennuyeuse, épices et fumée boisée. On en garde un plus beau souvenir qu’au goût.

Équilibre:
Un bel effort, mais inégal. Prix disproportionné.

Note: 3/5

-Martin Vigneault

%d bloggers like this: