Balvenie port wood 21 ans , 40% alc.

Nez: belle fraîcheur, framboises et cerises bien mûres, fruits séchés, poussiéreux, pudding au caramel, réglisse noire, anis.

Bouche: léger, très léger, texture huileuse, tout en douceur, cerises et framboises qui reviennent, un peu de bois poussiéreux. Bouche trop diluée, gâteau au caramel, anis légère en fin de bouche ainsi que certaines épices dans le style muscade viennent nous chatouiller la langue.

Finale: sec, qui manque de personnalité, présence de tanins et de fruits rouge avec la poussière de bois. Pelure de raisins, légère amertume et d’une longueur moyennement courte.

Résumé: pourquoi 40%???? Pourquoi?? J’essaie de bien saisir le principe d’ajout d’eau mais j’ai beaucoup de difficulté à bien comprendre les points positifs à part qu’il y a plus de bouteilles mis en marché. Pour le reste, pas que c’est mauvais mais ça manque clairement de rondeur, en bouche on goûte même le surplus d’eau ajouté, ce n’est pas rien! Cette eau enlève énormément de texture, ce à quoi balvenie excelle en temps
Normal. La finale tombe littéralement à plat, il manque de toute évidence pas mal de choses pour justifier les 450$ affichée !!!! Ok ça s’adresse un un public cible beaucoup plus vaste mais à 450$ est ce que c’est ce type de public qu’il faut cibler ? De déposer la question c’est d’y répondre.

Note: 3/5

%d bloggers like this: