53% alc./vol.
Distillerie Balcones, Waco, Texas, États-Unis

3e round de la dégustation spéciale Balcones: le souverain Balcones Texas Single Malt Whisky, pour citer Jean-Luc Brassard.

Chip Tate, le fondateur de Balcones, faisait de la bière avant de tomber dans le whisky. C’est peut-être une des raisons derrière la teinte ambre embrumée de cette expression qui n’est pas sans rappeler celle d’une IPA…

Je vous invite d’ailleurs à aller faire un tour sur la page Facebook de la distillerie, ils sont friands des commentaires de tout le monde et nous nous devons de souligner l’excellence de leurs produits. Ok, c’est l’heure de tanker

Nez:
Céréales légèrement grillées, caramel, vanille du fût de chêne, saisissant et prometteur. Le torrent de vanille fruitée dissimule habilement un fond de boucane. Si on le laisse s’ouvrir, cacao, menthe et petit caramel Kraft viennent nous narguer.

Bouche:
Une alternance vanille et chocolat à fond la caisse. Épicé et mielleux. C’est à s’y méprendre, je jurerais goûter à un cask strength de Mackmyra encore inconnu, et venant de ma part c’est un sacré compliment.

Finale:
S’étire langoureusement sur des notes de chocolat.

Équilibre:
Le seul single malt du Texas a su laisser sa marque. Il a tout ce qu’il faut, et sa petite fumée qui vient couronner le tout confirme la place du Balcones Texas Single Malt Whisky comme roi des single malts américains.

Note: 4/5

-Martin Vigneault

%d bloggers like this: