Évalué par Martin Vigneault

46% alc./vol.
Distillerie Arran, Lochranza, Île d’Arran, Écosse

Vous souvenez-vous de ce que vous faisiez la veille du jour de l’an 2000? Paniquiez-vous en attendant la fin du monde ou bien faisiez-vous la rhumba comme s’il n’y avait pas de lendemain?

Et bien les artisans de la distillerie de l’île d’Arran étaient fort à l’ouvrage et, sans s’arrêter pour admirer les feux d’artifice, ont passé la nuit du 31 décembre 1999 au 1er janvier 2000 à remplir non moins de 35 ex-fûts de bourbon et 10 ex-barils de xérès de leur précieux malt. Tout cela dans le but d’attendre le temps idéal, dans ce cas-ci 13 ans, pour lancer une édition spéciale limitée à 7800 bouteilles; le Arran Millenium Casks 2013.

Ce n’est pas un scotch qu’on a l’occasion de se descendre à tous les jours, et je dois remercier mes potes de Québec Whisky pour cela…

Comme le disait si bien le mathématicien écossais Robert Simson (1687-1768):

Les ordinateurs, moins on s’en sert, moins ça a de chances de mal marcher…

Miel doré des plus appétissants.

Nez:
Crémeux et mielleux. L’alcool est complètement absent du nez pour généreusement faire place à l’orge juteuse et au cantaloup.

Bouche:
Belle chaleur huileuse sur explosion de fruits, de caramel salé et d’épices. En mâchant un peu on parvient à s’imaginer un truffe Lindt à la vanille.

Finale:
Steady as she goes. Descend tout en douceur sur un tapis de chocolat à la fleur de sel sur lequel on n’a pas peur de tomber.

Équilibre:
Incroyable. Juste à son nom on a presque peur que l’on en aura pas d’autre avant encore un millénaire.

Note: ★★★★

%d blogueueurs aiment cette page :