54.2% alc./vol.
Distillerie Ardbeg, Port Ellen, Islay, Écosse

Le deuxième whisky du Ardbeg Day 2013 au Talea avec Ruaraidh MacIntyre et Québec Whisky est celui que tous évitent de prononcer, de peur de manquer leur coup, le Ardbeg Uigeadail.

Uigeadail, c’est le nom, en gaélique bien sûr, de la source d’où la distillerie tire son eau, le loch Uigeadail. Je dirais que ça se prononce [Ou-ga-dal]. Un beau nom si vous cherchez des idées pour vos kids. En plus c’est une expression encensée par les critiques de toutes parts.

Comme le disait si bien le grand œnologue Robert Parker avant qu’il ne commence à se mêler de ce qui ne le regarde pas:

Qui cherche la perfection obtient l’excellence.

Paille foncée mêlée à du miel pâle nous annonce les couleurs à venir.

Nez:
Légère céréale sous une bonne dose de fumée de tourbe. Notes de chocolat et de pruneaux. Un petit fond de caramel se présente si on le laisse s’ouvrir.

Bouche:
Fût de sherry, raisins sucrés et épices explosent en bouche. Des touches de fumée sortent à la fin.

Finale:
Marinade BBQ au miel. Une douceur exquise croisée avec un caractère explosif.

Équilibre:
Une vague de fraîcheur alors que le monde croyait avoir tout vu en ce qui a trait aux whiskys fumés. Brillant. Définitivement la grande dame d’Islay.

Note: 5/5

%d bloggers like this: